Urbanisme commercial et politiques de déplacements …

Le Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART) a publié en février 2008 une étude qui traite des liens entre l’urbanisme commercial et les politiques de déplacements.
(télécharger cette étude : http://69007.i-lyon.com/user/00000/1120/File/UrbanismeCommercial2008.pdf ).

Quelques éléments de ce rapport :

– En 2007, la France métropolitaine comptait 1399 hypermarchés, dont le parc s’est accru de 1,8% en 2006.

– D’après une étude de l’INRETS et de l’ADEME, le commerce de proximité, grâce à une répartition modale différente des déplacements de la clientèle, génère 2,6 fois moins d’émissions de CO2, par kilogramme d’achats, qu’un hypermarché de périphérie.

– L’impact sur l’environnement des trajets effectués par les clients finaux est globalement plus favorable au supermarché de centre-ville car les trajets correspondants nécessitent également 2,8 fois moins d’énergie que dans le cas d’un hypermarché de périphérie.

– L’évolution du commerce et des loisirs aura des impacts sur la mobilité urbaine dans le futur. En 2003, 93% des Français fréquentaient un hypermarché et 88% d’entre eux utilisaient leur voiture pour faire leurs courses, alors qu’ils n’étaient que 50% dix ans auparavant.

– Dans les agglomérations françaises, les études conduites pour le compte de la DRAST et du PREDIT, montrent que pour un centre commercial ou un hypermarché situé en périphérie de ville, la part modale de la voiture particulière est de l’ordre de 95%, celle des usagers des transports collectifs ne dépassant pas les 4%.

Dans ce rapport sont également abordés :

– La prise en compte du développement durable et des déplacements dans l’urbanisme commercial,

– L’analyse des progrès réalisés par la loi SRU,

– Les principes pour une meilleure intégration de la mobilité durable dans les procédures d’urbanisme commercial,

– L’avis du GART sur les propositions de la commission de modernisation de l’urbanisme commercial

– Les différentes initiatives de plans de déplacements d’entreprises (PDE).

Patrice Iochem, Responsable développement commerce
Association Développement Commerce Lyon 7e arrondissement (ADC7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *