soldes hiver 2010/2011, un meilleur cru que 2009/2010? La ruée vers les soldes n’a pas eu lieu!

Et bien non . Malgré des conditions météorologiques beaucoup plus favorables que  l’année dernière (où il avait neigé), malgré une semaine de décalage, rien n’y fait ! Le grand rush des soldes n’a une nouvelle fois pas eu lieu. Un peu plus de la moitié des commerçants du 7e (62.5%) estiment ce nouveau millésime moins bon encore que celui de l’année précédente déjà plutôt mitigé et 46% enregistrent un chiffre d’affaires inférieur à celui de l’année dernière !

Est-ce que ces fameuses périodes de ruée le jour des soldes, avec des clients attendant avant l’ouverture devant les magasins, avec d’interminables queues aux caisses sont-elles définitivement révolues ? Peut-être … Le nombre important, de promotions, de pré-ventes, de pré-soldes sur Internet et en ville plus ou moins officielles qui ont eu lieu permettent certes aux consommateurs de lisser leurs dépenses mais tue le côté événementiel des soldes de fin de saison.

Rappelons une nouvelle fois que les soldes sont un moment important pour les commerçants qui peuvent reconstituer une trésorerie pour leur futures collections et que les périodes de promotion sont soumises à législation…

Mireille Bracassac- Chargée de communication
Association de développement du commerce de Lyon 7e (ADC7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *