Retour sur le deuxième Challenge Covoiturage Inter-Entreprises du Grand Lyon

Le Challenge Covoiturage a deux principales raisons d’exister.
Il s’agit d’une moment incitation à l’usage du covoiturage et c’est l’occasion de présenter le portail de covoiturage du Grand Lyon à des établissements qui ne sont pas encore sensibilisés à ce dispositif.

Cette opération, qui s’est déroulée le 23 septembre 2010, a été organisée conjointement par la Région Rhône Alpes, l’ADEME et les associations d’entreprises gestionnaires d’un PDIE.
Au total 77 structures ont participé à cette opération a eu lieu dans le cadre de la semaine de la mobilité et de la sécurité routière.

Plus de 15 830 collaborateurs ont été informés de l’événement et 1 493 d’entre eux ont covoituré, répartis sur 679 équipages.
Ce qui représente au minimum 747 voitures en moins présentes sur les routes et 11 tonnes en équivalent CO2 économisés.

Une cérémonie récompensant les entreprises les plus investies s’est tenue mardi 28 septembre à la Communauté Urbaine de Lyon.
Cette cérémonie fut l’occasion de récompenser les 3 meilleures entreprises par catégorie (2 à 49 salariés, 50 à 299 salariés et 300 salariés et plus).

Il est à noter que pour le Challenge 2011, tous les modes de déplacements doux seront à l’honneur : marche à pied, vélo, transports en commun et covoiturage. L’événement sera également étendu à toute la région Rhône Alpes.

Répartition par territoire des entreprises ayant participé à cette démarche :

  • Lyon 7 : 2 établissements
  • Lyon Est : 11 établissements
  • Lyon Sud Est : 5 établissements
  • Part Dieu- Mermoz : 3 établissements
  • Périca : 7 établissements
  • Porte des Alpes : 11 établissements
  • Presqu’île : 6 établissements
  • Techlid : 9 établissements
  • Vallée de la Chimie : 15 établissements
  • Autres zones du Grand Lyon : 8 établissements

Le covoiturage en quelques chiffes
Les études INSEE et ADEME indiquent qu’en moyenne, chaque salarié auto-soliste fait 11 000 km par an. En France, 75 % des salariés se rendent au travail, en étant seuls dans leur voiture.
Pour aller au travail, il est actuellement estimé que seuls 3 % des salariés covoiturent. Les Plans de Déplacement Entreprises (PDE) les plus exemplaires en faveur du covoiturage ont permis de multiplier ce taux par 3 ou 4 de covoitureurs réguliers.

La mise en place de service de covoiturage permet pour les salariés et les établissements de répondre à plusieurs problématiques :

  • Un meilleur accès à l’entreprise pour les salariés, les fournisseurs, les clients,
  • La fidélisation des salariés (gain financier, esprit de collaboration entre collègues),
  • La diminution des émissions de CO2 imputées à l’activité,
  • Des économies de places de parking,
  • Une meilleure image, engagement.

Association Développement Commerce Lyon 7e arrondissement (ADC7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *