Panorama du commerce de détail

 

Voici un extrait du panorama sur le commerce de détail réalisé pat l’INSEE.

En 2009, le commerce de détail regroupe environ 420 000 sociétés non financières et entrepreneurs individuels (SNFEI) qui réalisent un chiffre d’affaires de près de 420 milliards d’euros. Le secteur emploie près de 1,5million de salariés en équivalent-temps plein. L’emploi y est très féminisé (63,3 % de femmes), et un peu plus d’un tiers des salariés travaille à temps partiel (35,9 %). Le taux de marge commerciale (brute) du commerce de détail est de 29 %, soit un niveau supérieur à celui du commerce de gros (21,3 %).

Le secteur du commerce de détail en magasin non spécialisé réalise à lui seul 44 % du chiffre d’affaires alors qu’il ne représente que 6 % des SNFEI de l’ensemble du commerce de détail. Ce secteur regroupe les magasins à prédominance alimentaire non spécialisés et les grands magasins. Il emploie plus d’un tiers des salariés du commerce de détail (soit 540 000 salariés environ).

Viennent ensuite le secteur des autres commerces de détail en magasin spécialisé qui comprend notamment l’habillement chaussure et les produits pharmaceutiques et qui génère 24 % du chiffre d’affaires du commerce de détail, le secteur du bricolage et de l’équipement du foyer (11 %), et le secteur du commerce de détail alimentaire en magasin spécialisé (7 %). Ces quatre secteurs représentent ainsi 86 % du chiffre d’affaires de l’ensemble du commerce de détail et 89 % des salariés.

Le taux de marge commerciale apparaît nettement plus élevé dans les formes de ventes sans magasin, avec 44 % pour la vente à distance, à domicile et par automate, et 43 % pour les ventes sur éventaires et marchés.

L’essentiel des SNFEI du commerce de détail sont des structures de petite taille : 97 % comptent moins de 10 salariés. Cependant, le commerce de détail comprend aussi quelques très grandes sociétés qui concentrent une part élevée du chiffre d’affaires : les 2 % de sociétés de 20 salariés ou plus réalisent 64 % du chiffre d’affaires du commerce de détail.

En 2010, les ventes de l’ensemble du commerce de détail progressent de 2,8 %en volume, après un repli de 2 % en 2009. La majorité des secteurs du commerce de détail connait une hausse des ventes en 2010. Seul le commerce de détail sur éventaires et marchés enregistre une baisse (– 1,1 %), pour la troisième année consécutive.

La progression est particulièrement marquée dans les secteurs des équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé (+ 9,6 %), des autres commerces de détail en magasin spécialisé (+ 4,6 %) et de la vente à distance, à domicile et par automate (+ 3,9 %).

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *