la Commission Départementale d’Aménagement Commercial de l’Ain (CDAC) retoque le projet d’un village de marques dans l’Ain

Le concept de magasin d’usine ou de village de marques connaît, depuis de nombreuses années, un succès auprès des consommateurs français et européens.

En France on recense une vingtaine de projets pour une surface de vente supérieure à 350.000 m².

5 projets concernent la Normandie mais on retrouve également des projets dans l’Ain, à Montpellier, Toulouse…

Se pose la question de la pertinence du concept de magasins de marques pour le développement économique d’un territoire.
Les lieux d’implantations proposés sont ils pertinents ? Quels sont les enjeux en matière d’emploi ? Quelles sont les conséquences pour le commerce des villes situées dans le rayon d’action concerné (souvent une centaine de kilomètres).

Si le succès commercial des villages de marques ne se dément pas, la banalisation des implantations va à l’encontre du concept qui repose en partie sur la rareté.

C’est dans ce contexte que la Commission Départementale d’Aménagement Commercial de l’Ain (CDAC) avait à se prononcer, mardi 19 janvier 2010, sur la création d’un village de marques dans la commune de Châtillon-en-Michaille dans l’Ain.

Le projet portait sur environ 90 boutiques reparties sur 16 085 m² de surfaces commerciales.

Les acteurs économiques du territoire et des départements limitrophes n’étaient pas favorable à ce projet, considérant qu’il aurait des effets néfastes sur les commerces de la zone de chalandise (une centaine de kilomètres) et fragiliserait le secteur du commerce pourvoyeur d’emplois, de richesses et de lien social.

Ils considéraient également que le projet annihilerait le travail de revitalisation menés de concert, depuis plusieurs années, par les acteurs publics et privés.

Au final le projet a été refusé par la CDAC. Un recours devrait être déposé en Commission Nationale d’Aménagement Commercial (CNAC) pour tenter de modifier la première décision.

Association Développement Commerce Lyon 7e arrondissement (ADC7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *