Début des soldes !

 

Les premières lois réglementant les soldes datent de 1906. Les deux périodes traditionnelles des soldes (été et hiver) sont depuis la LME (Loi de modernisation de l’économie) de cinq semaines maximum pour chaque période. Les dates sont maintenant fixées nationalement.

A ceux-ci se rajoutent des soldes flottants limités à deux semaines maximum par an à des dates choisies librement par le commerçant (à l’exception du mois précédent les soldes traditionnels). Ces périodes sont soumises quant à elles à une déclaration préalable auprès de la préfecture du département.

Mais pour les commerçants, à quoi servent les soldes ?
Ces soldes restent pour eux une période cruciale à ne pas rater. Ils correspondent à une réalité économique et climatique avec un changement de saison et de garde-robe. Les soldes permettent d’écouler leurs marchandises de la saison passée pour faire de la place pour la prochaine collection. Si ils ne le font pas à ce moment précis, leur stock est dévalorisé. C’est également le moment où les commerçants reconstituent une trésorerie pour pouvoir acheter leur collection des saisons prochaines.

Les soldes d’hiver sont une attraction commerciale et déclenche un engouement des ventes incontestable. Ils peuvent pour de nombreux magasins parfois représenter jusqu’à 10 à 20% du CA annuel ! 
Le 7e arrondissement n’est pas forcément le plus connu pour ces magasins d’équipement de la personne mais en recèle néanmoins plus d’une cinquantaine
. Ils sont pour une grande majorité situés sur les axes Gambetta, Jean Jaurès, rue de Marseille mais aussi vers la place Jules Guesde ou la place des Pavillons à Gerland…

Lyon 7 Rive Gauche / ADC7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *