Bilan mitigé pour la cinquième édition des Assises Nationales du Centre-ville qui se sont déroulées les 7 et 8 octobre à Nice

Jeudi 7 et vendredi 8 octobre 2010 se sont déroulées, à Nice, les Assises Nationales du centre-ville avec pour thématique « Réappropriation du centre-ville, un regain d’énergie ?

Pour mémoire, les « Assises Nationales du centre-ville » ont été créées en 2006, à l’initiative de l’association Centre-Ville en Mouvement (qui regroupe des élus, des collectivités territoriales, des chambres consulaires et différents spécialistes) pour accompagner les mutations des centres villes et de la fonction commerce.

Après Sceaux en 2006, Bordeaux en 2007, Chambéry en 2008 et Nancy en 2009 il s’agissait de la cinquième édition de cette manifestation nationale.

Cette édition a été marquée par un forte baisse du nombre des participants, alors que l’on dénombrait les années précédentes plus de 500 participants, nous avons comptabilisé, pour cette édition, moins de 300 participants.

De nombreux facteurs peuvent expliquer cette forte baisse d’affluence :

  • La tenue simultanément de plusieurs autres opérations sur le commerce, notamment en Belgique. Une coordination entre les différents organisateurs aurait été la bienvenue.
  • Lors de leur lancement ces assises avaient constitué une vraie nouveauté avec à l’ordre du jour des thématiques qui étaient rarement abordées. Au fil des années la nouveauté à laissé la place à la routine avec toujours les mêmes thématiques et bien sûr les mêmes acteurs. Il est à noter que nombreuses actions innovantes en matière de transport, d’éclairage, de développement durable, d’urbanisme… sont totalement occultées.
  • Enfin, ces assises ressemblent de plus en plus à un congrès dédié aux collectivités territoriales, mais c’est peut être voulu.

Côté positif on peut mentionner les visites de terrain qui sont organisées qui permettent réellement d’appréhender la ville et la situation de son commerce.

Association Développement Commerce Lyon 7e arrondissement (ADC7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *