Bataille autour de la marque commerciale Comoedia …

En décembre 2006, après 3 années de fermeture, le cinéma le Comoedia, situé au numéro 13 de l’avenue Berthelot dans le 7e arrondissement de Lyon réouvrait ses portes.

En 2003, UGC avait décidé de fermer ce cinéma, notamment, pour cause de rentabilité.

Un nouveau porteur de projet, la société Plein Champ décidait alors de restructurer et de rénover ce lieu pour en faire un cinéma d’Art et Essai.
3 millions d’euros ont été pour l’occasion investis dans ce projet.

Aujourd’hui, l’ancien exploitant attaque en justice la société d’exploitation en indiquant que le nom Comoedia lui appartient (marque commerciale) et que le cinéma a bénéficié de subventions  publiques pour sa rénovation.

Pour le quartier, la réouverture du cinéma le Comoedia a représenté une bouffée d’oxygène pour les commerçants et les artisans de l’avenue Berthelot, de la rue de Marseille et de la place Jules Guesde : création de nouveaux flux piétons qui profitent à l’activité économique de cette partie de l’arrondissement.

Le Comoedia joue, en quelque sorte, le rôle de locomotive commerciale du secteur comme pourrait le faire une grande enseigne ou un supermarché.

Pour les Lyonnais, le nom Comoedia est attaché, non pas à l’exploitant, mais au lieu.

Depuis sa création en 1924 ce nom a toujours orné le fronton de ce cinéma et ce en dépit des différents exploitants qui se sont succédés.

Patrice Iochem, Chargé mission
Association Développement Commerce Lyon, 7e arrondissement (ADC7)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *