Un arrondissement attractif pour le commerce

Les porteurs de projet ou enseignes qui souhaitent exploiter un commerce de plus de 300 m² doivent, au préalable, dans chaque département, obtenir une autorisation d’exploiter délivrée par la Commission Départementale d’Equipement Commerciale locale (CDEC).

Pour la ville de Lyon cette commission est composée d’un représentant du Grand Lyon, de la ville de Lyon, de la ville de Villeurbanne, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Rhône et des consommateurs.

Depuis l’année 2000, le 7e arrondissement a vu plusieurs projets acceptés : un supermarché ATAC à Gerland, un magasin MONOPRIX à l’angle de la Grande Rue de la Guillotière et de la rue Garibaldi, un supermarché NORMA, 214 Grande Rue de la Guillotière, un supermarché LIDL, 50 de la rue de Marseille, un magasin TOUT POUR LA MAISON, cours Gambetta.

Il est à noter qu’un supermarché Lidl, 212 Grande Rue de la Guillotière, a bénéficié d’une autorisation de la Commission Nationale d’Equipement Commercial (CNEC) après le refus de la CDEC du Rhône.

Tous ces projets démontrent que le 7e arrondissement devient de plus en plus attractif, et on ne peut que s’en féliciter.

Patrice Iochem, chargé de mission

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *