Le Président de Lyon 7 Rive Gauche réagit aux 17 vitrines brisées lors de la manifestation contre le Front National de samedi dernier

Blog 1 decembre 2014
Samedi 29 novembre, une manifestation s’est déroulée de la place Jean Macé à la place des Terreaux.

Une fois de plus, elle a rapidement dégénéré et 17 établissements ont vu leurs vitrines brisées dont plusieurs commerçants.

Il n’est pas facile d’admettre que la présence, toujours répétée, des casseurs en queue de manifestation ne puisse être traitée par la Police.

En effet les premières dégradations ont eu lieu 400 mètres après le départ de la place Jean Macé, les casseurs étaient donc déjà au rassemblement sur la place.

Les commerçants sont las de voir passer les manifestations toujours au même endroit. Mais que dire lorsque les manifestations ont lieu à l’approche des fêtes ?

Certes le droit de manifester est fondamental, mais celui de travailler aussi.

Voici la liste des 17 établissements qui ont vu leurs vitrines brisées sur le secteur Jean Jaurès/Gambetta :

Cours Gambetta

  • Randstad BTP – 2 cours Gambetta
  • Manpower – 1 cours Gambetta
  • Sarah – 18 cours Gambetta
  • LCL – 15 cours Gambetta
  • La Poste – 24 cours Gambetta
  • Schlecker – 30 cours Gambetta
  • LTI Interim – 36 cours Gambetta
  • Nicolas – 40 cours Gambetta
  • Confiance Immobilier – 44 cours Gambetta
  • BNP Paribas – 48 cours Gambetta
  • Mc Donald’s – 6 place Gabriel Péri
  • Crédit Mutuel – 52 cours Gambetta

Avenue Jean Jean Jaurès

  • CIC Iberbanco – 6 avenue Jean Jaurès
  • Banque Populaire Loire et Lyonnais – 8/10 avenue Jean Jaurès
  • Assurance Mutuelle des Motards – 9 avenue Jean Jaurès
  • Ulla Popken – 21 avenue Jean Jaurès
  • Santander Totta – 32 avenue Jean Jaurès

Georges SOREL
Président Lyon 7 Rive Gauche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *