Le commerce de Lyon 7e arrondissement confronté au lundi de Pentecôte

Aujourd’hui,lundi 28 mai, lundi de Pentecôte, les centres commerciaux et les hypermarchés de notre agglomération étaient ouverts. Alors qu’en était-il du millier de cellules commerciales du 7e arrondissement de Lyon ?

On sait qu’en règle général, le lundi matin, nombre de commerces et d’artisans du 7e arrondissement de Lyon sont fermés.

Résultat, ce lundi de Pentecôte, les commerçants de notre arrondissement, dans leur quasi-totalité, étaient fermés.

Lorsque l’on regarde, la situation particulière les deux grands quartiers du 7e arrondissement de Lyon, au Sud Gerland, et au Nord la Guillotière, on s’aperçoit qu’à Gerland l’immense majorité des commerces étaient fermées. Sur la Guillotière la situation bien que plus contrastée a suivi la même tendance.

Pour une ouverture réussie, de ce lundi de Pentecôte, un point était primordial, l’organisation d’une large concertation avec les différents commerçants.

Dans le cas d’un consensus pour une ouverture, il aurait fallu organiser, en amont de ce lundi 28 mai, une communication permettant d’informer les usagers du 7e arrondissement de Lyon de cette ouverture.

Dans le cas présent, il y a fort à parier que les différentes ouvertures n’auront pas forcement été couronnées de réussite.

Pour l’année prochaine, je proposerai que l’Association de Développement du Commerce de Lyon 7e arrondissement organise cette concertation préalable pour que les usagers de notre arrondissement puissent y voir plus clair et qu’une harmonie de position soit enfin affichée.

Patrice Iochem, Chargé de mission

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *