Du 14 au 20 mars 2018, la Fête du court métrage expose la magie du court métrage !

Pour sa deuxième édition, la Fête du court métrage fera découvrir dans toute la France la grande créativité qui règne dans le court métrage, lieu unique de renouvellement des écritures, espace de tous les possibles où se découvrent et s’exercent les nouveaux talents. La Fête du court métrage permet à tous de découvrir le court métrage au travers de projections partout en France et aussi à l’international. Dans 30 villes ambassadrices c’est aussi l’occasion de rencontres, ateliers, masterclass et bien sûr de projections pour aller à la rencontre des publics.

Qu’est ce que la fête du court métrage ?

La Fête du court métrage expose la magie du court métrage au plus grand nombre. Cinéphiles ou néophytes, jeunes publics, familles et passionnés : elle permet à tous de découvrir le court métrage au travers de projections de grands films courts partout en France et aussi à l’international.

Chaque année, la Fête du court métrage élabore une programmation officielle  avec le soutien de l’Agence du court métrage, permettant à toutes et tous de visionner, sélectionner et diffuser des programmes de films courts libres de droits durant la période de l’événement.

Manifestation nationale, c’est aussi l’occasion de rencontres, ateliers d’éducation à l’image, ou encore masterclass dans plusieurs villes ambassadrices partout en France, réunies chaque année autour du court.

Les thématiques :

  • Les incontournables : La crème des acteurs et réalisateurs français est réunie au sein des programmes de courts métrages devenus classiques, à voir et à revoir.
  • Jeune public : Huit programmes à destination des plus jeunes avec pour ingrédients de l’aventure, de l’émotion et du rire, pour que chacun y trouve son bonheur.
  • Les amis du court métrage : Des partenaires réunis pour célébrer la richesse et la diversité du court métrage, dans des programmes “carte blanche” spécialement créés pour l’occasion.
  • Questions de sexes, de genres et d’étiquettes : À chaque année son sujet ! Cette année, 21 films autour des questions de genres, de sexes et d’étiquettes, afin de mettre à mal les stéréotypes dans la quête d’un monde plus tolérant.
  • Unitaires : 22 films à sélectionner et programmer comme vous le souhaitez.

La fête du court métrage dans le 7e :

  • Mercredi 14 mars : Programme Révisons nos classiques : Quel est le point commun entre Samuel Benchetrit, Gustave Kervern, Antonin Peretjako, François Ozon, Tim Burton, Denis Villeneuve, Michel Hazanavicius et l’équipe Toledano-Nakache ? Des classiques, tout court !

A 20h au cinéma Comoedia – 13 Avenue Berthelot, Lyon 7

  • Mercredi 14 mars : Prix de Court (dès 16 ans) une programmation internationale et une remise des prix.

A 19h30 à  l’INSEEC – 25 Rue de l’Université, Lyon 7

  • Vendredi 16 mars à 10h : Rencontres professionnelles (2h) à 10h, 14h et 16h, suivies d’un cocktail, d’échanges et de rencontres informelles entre porteurs et accompagnateurs de projets.

La Maison des Etudiants – 90 rue de Marseille, Lyon 7

  • Samedi 17 mars : Projection « Make Video Not War » Du Japon à la Bolivie, en passant par le Cambodge, le Pérou ou le Bénin, l’association Meliponi vous propose un road-movie de 13 court métrages tournés aux quatre coins du monde et de plonger en immersion au cœur des initiatives locales. Cette projection sera animée par des échanges et débats avec les réalisateurs et les associations humanitaires sur le voyage engagé et solidaire. La soirée sera clôturée par un apéro en musique.

Le Flâneur Guesthouse, 56 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7

  • Mardi 20 mars : Les ateliers cinéfabrique (dès 12 ans) : Découvrez deux films d’ateliers réalisés en commun avec des jeunes éloignés des pratiques artistiques et des professionnels du cinéma lyonnais !

A 19h30 chez Sofffa Guillotière, 27 rue Cavenne, Lyon 7

Découvre le programme complet des projections à Lyon !

Lyon 7 Rive Gauche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *