Exposition au Musée Africain sur les commerces africains de la Guillotière

indexd

Le musée Africain présente une exposition du 15 mai au 28 juillet qui traite de la diversité des commerces africains dans le quartier de la Guillotière.

 

En partant des travaux précédents du photographe-ethnologue Benjamin Vanderlick auprès des populations d’origine africaine résidant dans le quartier de la Guillotière ou le fréquentant, Le Musée Africain organise une série d’actions autour des commerçants.

 

 

Avec l’exposition A la Guillotière, la petite Afrique, le Musée Africain, consacré aux civilisations africaines anciennes et contemporaines, se penche sur les personnes issues de ces mêmes civilisations résidant aujourd’hui sur le territoire français, et plus particulièrement dans la région lyonnaise.
Ainsi, le Musée Africain présente une enquête réalisée par Benjamin Vanderlick en 2013 auprès d’une petite centaine de commerces africains du quartier de la Guillotière.

 

 

Si Bruxelles a Matonge, si Paris a Château Rouge et Château d’Eau, désormais Lyon a Guillotière.
On dénombre vingt salons de coiffure afro, quinze bars-restaurants africains (appelés également maquis, circuits ou nganda), dix alimentations exotiques, huit magasins spécialisés dans la vente des produits cosmétiques, six agences spécialisées dans le transfert d’argent.
Autour de ces activités phares, l’offre en direction d’une clientèle à dominante africaine qui fréquente le quartier va être extrêmement diversifiée : vente de tissus, de vêtements prêt-à-porter, de chaussures, de téléphones cellulaires, taxiphone/cybercafé, salons de manucure…

 

En une dizaine d’années, la Guillotière est devenue un carrefour incontournable pour la population locale originaire d’Afrique subsaharienne : on retrouve ici une ambiance, quelque chose qui rappelle l’Afrique. Plus qu’une réplique calquée sur les métropoles africaines, ce qui se recrée ici est une petite Afrique « à l’Européenne ». C’est un centre de sociabilités, de rassemblement pour l’immigration d’Afrique subsaharienne, de rupture pour certains avec la solitude. On est là pour rencontrer des compatriotes. Ces commerces sont aussi des lieux-ressources qui favorisent l’insertion des nouveaux arrivants.

 

Musée Africain – 150 Cours Gambetta  69007 Lyon – 04 78 61 60 98

Du mercredi au dimanche de 14h à 18h.

Tarifs : 8€ (adultes) / 4€ (tarif réduit) / 2€ (enfants)

 

Lyon 7 Rive Gauche / ADC7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *